. . . .            

 | 
 

 ila alamam dikra

   
guvarazool

avatar

: 219
: 12/03/2007

: ila alamam dikra    18, 2007 10:07 am

#message57239654044224437445907024863192272346199356 { overflow:auto; visibility:hidden }

Ils se sont dplacs par dizaines, des marxistes et autres militants dmocrates, des jeunes et moins jeunes, des "vtrans" et les jeunes de la relve, des femmes et des hommes, des militants qui ont vcus des expriences diffrentes.. .
Le programme tait riche: - Le secrtariat national a relev dans son allocution les vnements les plus marquants des 40 dernires annes de l'histoire du Maroc.
- Le pre du martyre Abdellatif Zeroual (dirigeant d'ILA AL AMAM) et le frre du martyre Rehhal Jbiha (dirigeant de 23 mars), ont parl quant eux des martyres et du calvaire qu'ont vcu et vivent encore les familles des victimes de la terreur du rgime marocain
- Jamal Rouissi a exprim amrement la dception des familles des "disparus" quant aux rsultats de l'IER et du CCDH
- Lahcen Moutik a relat devant l'assistance les remarques du FMVJ sur les maigres rsultats des mmes instances
- Abdelilah Benabdeslam a exprim quant lui le point de vue critique de l'AMDH sur la situation des droits humains au Maroc et sa solidarit avec les victimes des violations.
- Sad Oulhaj, surnom Handala, a anim avec succs la soire avec ses chants-chansons engags et pleins d'humour optimiste.
- L'assistance a pu voir une partie du film-documentaire prpar par des militants sur l'histoire du mouvement ouvrier international (rvolution sovitique, chinoise, cubaine), luttes nationales de libration (Algerie, vietnam...), du mouvement national marocain (la rsistance du Rif, la rpublique des annes vingt proclame par Abdelkarim Al Khattabi), du fiasco de "l'indpendance de 1956", des luttes des forces populaires diriges par Mehdi Ben Barka, des luttes/meutes de 1965....
Le 10 novembre 2007 a constitu sans exagration une escale o se sont retrouvs des militant-es de divers horizons et de diverses expriences, o se sont engags(es) continuer la lutte et ne jamais laisser teindre le flambeau hrit des martyres ni laisser tomber l'tendard de la rvolution socialiste.
De toute faon, les marocains n'ont que 3 choix: se "makhzaniser" , c'est dire opter pour la solution de la reproduction du systme actuel, "s'islamiser" , c'est dire opter pour le retour en arrire, pour l'autocratie religieuse et le systme d'inquisition, pour l'amputation, la flagellation, pour l'immobilisme intellectuel, la guerre sainte aux autres, "l'anti-scientifiqu e"...; ou se "socialiser" , c'est dire opter pour le changement radical pour un lendemain meilleur, un lendemain o les producteurs et autres crateurs auront la possibilit/responsa bilit de rorganiser autrement la vie sociale sur notre plante.
Ali Fkir



les camarades Zahra Hakima et Eltiti Habib, qui ont "gr" les lmnts de la soire avec au milieu, le rsistant nationaliste, Haj Zeroual pre du martyre Abdellatif.













    
 
ila alamam dikra
    
1 1
 
-
» ila alamam dikra

:
 :: ******** ******** :: ******-